AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Team Zeus
avatar
Team Zeus

Messages : 199
Date d'inscription : 09/07/2012



Personnage
| Age: 21 Ans
| Parent Divin: Zeus
| Relation ship:

MessageSujet: Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia   Mar 30 Oct - 17:45


Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ...

Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia -



La guerre. Encore et toujours la guerre. On dirait que les Dieux ne vivent que pour ça. Ils n’en n’ont pas eu assez de la montée de Cronos ? 10 ans à peine se sont écoulés et voilà qu’ils remettent ça. Et le pire… Le pire c’est que c’est au sein même de la famille. Jalousie quand tu nous tiens. Malgré tout ce que l’on peut dire, l’appel du pouvoir est plus fort que les liens de parentés. Cela c’est démontré à plusieurs reprises dans le passé et Poséidon, Zeus et Hadès se déchirent pour ça encore aujourd’hui. Le pouvoir… A qui sera le plus puissant et dirigera les autres. Désolant selon moi. On n’avait pas besoin de ça. On n’avait pas besoin de pleurer de nouveaux morts, de perdre de nouveaux amis ni tout ce qui va avec. Mais bon les Dieux s’en fichent un peu non ? Ils sont immortels après tout… Mais nous devons choisir un parti. Et moi j’ai rejoins mon père, Zeus. Je ne voyais pas ce que je pouvais faire sinon… Comme la gentille petite fille à son papa que je suis, je le sers bien gentiment. Je viens par ailleurs de passer une matinée à établir différentes stratégies avec les différents responsables de bungalow de la Colonie. Stratégies d’attaques, stratégies défensives, les réserves, les consommations des troupes. Ce ne fut pas une partie de plaisir je vous le garanti !

Je sors de la Grande maison en m’étirant, réveillant mes muscles endormis par ces longues heures à ne rien faire de vraiment très sportif. Il est 13h et mon ventre réclame son dû, grognant comme un monstre. C’est donc d’un pas vif que je me dirige vers le réfectoire afin de le satisfaire. Je choisis un bon plat revigorant (parce que oui j’ai un gros appétit et alors ?) et après avoir effectué le petit rituel du sacrifice, je m’assois à ma table. Seule comme d’habitude. C’est ça d’être la seule fille encore vivante de Zeus. Thalia est morte il y a 10 ans et je me retrouve toute seule… Mais je ne me laisse pas abattre, il ne le faut pas. Je respire un bon coup et compose un visage souriant. Celui que tout le monde connait. Celui de la Kaya souriante, enjouée avec qui il fait bon de délirer. Je salue d’un signe de la main mes amis dispersés à chaque table.

Je me dépêche de finir de manger car je suis prise d’une soudaine envie. Celle de me défouler. Après une matinée enfermée dans une salle à faire fonctionner mes méninges, mes muscles me réclament de l’action. Et plus vite j’aurais fini de manger, plus vite je pourrais satisfaire mon envie et moins les gens auront de temps pour venir vers moi. N’allez pas croire que je suis associable ou je ne sais quoi. Absolument pas, j’aime la compagnie des gens, j’ai besoin d’être auprès des gens. Mais j’ai aussi besoin de me dépenser. C’est d’ailleurs dans la nature de chaque demi-dieu, nous sommes tous hyper actifs. Et si les gens viennent vers moi, et bien je ne pourrais plus faire ce que j’avais prévu. C’est pourquoi j’englouti en deux trois bouchées mes pattes avant de me lever et de me diriger vers le terrain d’entrainement.

Sur le chemin, je regarde distraitement les différents bungalows devant lesquels je passe et soupire d’aise. La Colonie, ma maison. J’y ai presque toujours vécu, si on enlève ma période de fugue, mais ça c’est une autre histoire. Plus qu’un refuge, je refuse en tout point qu’elle soit détruite, et c’est pour ça que je la défendrais, même contre mes autres frères. C’est peut être un peu affreux dit comme ça, mais je suis le genre de personne qui fait tout pour protéger ce qui lui tient à cœur.

Je commence par le fameux parcours du combattant. Rien de tel pour s’échauffer. Je monte à la corde, rampe, cours, me faufile. Et finis le parcours à bout de souffle mais dans un temps record. Je m’appuie contre un arbre quelques secondes afin de reprendre mon souffle. Un point de côté m’assaille, mais je ne me laisse pas défaire pour ça. Lorsque je relève la tête, je me rends compte que quelqu’un m’observe un peu plus loin. Et je ne mets pas longtemps à l’identifier. Hermione Davis. Une fille de Mars, de trois ans ma cadette qui ne me porte guère dans son cœur. Je ne suis pas sure, mais je crois que c’est parce que je suis la fille de Zeus. Il n’est pas très étonnant de la croiser ici, après tout, c’est les Mars aiment s’entrainer et passer leurs nerfs en se battant. Je me redresse et lui adresse un signe de tête, consciente qu’elle ne me répondra pas, du moins pas de la même façon. Je tourne les talons pour me consacrer à un autre atelier, laissant le plus d’espace entre elle et moi, et espérant qu’elle ne vienne pas me chercher des poux.

© B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Zeus
avatar
Team Zeus

Points : 175.
Crédit : (c) cristalline.
Messages : 582
Date d'inscription : 29/04/2012
Age irl : 18



Personnage
| Age: 18 ans.
| Parent Divin: Mars.
| Relation ship:

MessageSujet: Re: Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia   Mar 6 Nov - 11:17


“ Kaya & Hermione

Hermione détestait cette image de salle brute qu'on lui attribuait. Les filles de Mars étaient, selon tous les autres demi-dieux, connues pour être des filles sanguinaires qui se battaient pour tuer. Elles étaient sois disant les meilleures au combat en corps à corps -et sur ce point là, Hermione n'était pas complètement en désaccord- mais les moins bonnes en tir à l'arc, ou tout autre arme à distance. Comme si Hermione ne participait à la guerre que pour tuer des gens et y prenait un malin plaisir. Pathétique. Une mort dans sa vie lui a déjà fait assez de mal, et encore, elle n'en ait même pas responsable, et c'est celle de son frère ainé. Elle détestait ce type de gens qui la jugeaient sans vraiment la connaitre, qui la provoquaient sans jamais savoir les conséquences, qui la narguaient sans savoir quelle sera sa réaction. Peu de personnes savaient qui elle était, sous ses airs de fille forte, seulement très peu de gens la connaissaient réellement et savaient ce qu'elle valait. Ces personnes là ne prendraient pas le risque de la provoquer ou même de la défier au combat, car ils savaient qu'ils le regretteraient bien vite. C'était pour cette raison qu'elle était si indulgente avec ces personnes idiotes qui lui donnaient une image, car elle savait qu'ils le regretteraient. Et qu'elle culpabiliserait. Mais au fond, elle en avait marre de cette image qu'on lui scotchait sur le front, de ces préjugés insultant qui la mettaient parfois mal à l'aise, et même de tout ce qu'on dit sur elle dans son dos. Elle est une demi-déesse, mais en reste une humaine avant tout. Ils connaissaient son nom, pas son histoire.

« Hé Davis, ça te dis un petit combat ? » Hermione fit volte-face à l'entente de son nom. Encore un gamin qui voulait surement cherche à l'humilier devant tous les autres, en la défiant et en espérant gagner. Le problème, c'était que ce morveux, et comme tous les autres, n'avait pas l'air d'avoir compris la puissance du pouvoir de la demoiselle. C'était avec un malin sourire dessiné sur les lèvres qu'Hermione fit quelques pas en direction de son interlocuteur, faisant tourner son épée dans une main. Alors qu'elle n'était qu'à quelques mètres du garçon, elle bondit, et d'un geste vif, fit un croche-pied à ce dernier qui tomba par terre, et déposa la pointe de son arme sur le torse pas très finement musclé du rigolo, un air fier dessiné sur le visage. « T'es sur que c'est ce que tu veux ? » Demanda-t-elle alors en le fusillant du regard, appuyant un peu plus avec son épée. Mal gré qu'il porte une armure, le garçon ne put s'empêcher de grimacer en louchant sur la pointe de l'arme. Hermione était vraiment énervée maintenant. Comment osait-il ? Il était tellement irrespectueux selon elle que l'idée de lui trancher la gorge d'un coup sec lui passa par l'esprit. Mais seulement une seconde, car ce n'était pas très raisonnable. Après tout, Hermione est une fille de ce bon vieux Mars, non ? C'est un peu son côté guerrière et cruelle qui ressortait là. Ca lui arrivait parfois, lorsqu'elle était hors d'elle et qu'elle ne voyait plus les limites qu'elle se fixait d'habitude. Comme l'autre fois, où elle avait donné une énorme baffe à un des demi-frères de Samaël, donc un fils d'Hermès, qui l'avait un peu trop relooker selon elle, et qui s'était approché un poil trop près. Hermione n'avait jamais eu de petit ami, alors pourquoi aujourd'hui ? Elle n'en avait pas besoin, tout le monde le savait. Enfin, presque tout le monde, à croire.

La matinée se déroula ainsi, fatigante et à la fois si ennuyante. Hermione resta sur le terrain d’entrainement, à défier tous ceux qui venaient vers elle et à faire en boucle le difficile parcourt du combattant, qu’elle connaissait maintenant par coeur, depuis le temps qu’elle était là. C’était ici qu’elle se sentait le mieux, bien qu’aujourd’hui son humeur soit très maussade. Dans son armure, elle était celle qu’elle voulait être tous les jours, forte et courageuse, comme son frère l’avait été quand il était encore vivant. C’était ici qu’il passait le plus clair de son temps, avec Samaël, et c’était surement pour ça qu’Hermione aimait passer des heures entières adossée à cet arbre où il s’asseyait pour dessiner. Son frère avait toujours aimé dessiner, mais malheureusement, elle n’avait pas hérité de ce don. C’était étrange pour un fils de Mars, mais Theodore passait réellement des heures et des heures à dessiner toutes sortes de choses. Hermione soupira longuement à la pensée de son défunt frère, avant de se remettre à courir, sauter et transpirer.

La matinée se terminait, et Hermione prit le chemin du réfectoire. Elle s’assit à la table des Mars/Arès, accompagnée de ses frères et soeurs, et se servit de la nourriture. S’il y avait bien une chose qu’elle avait eu en commun avec son grand frère, c’était le fait d’être un vrai ventre sur pattes ! Elle mangea tranquillement, en bavardant d’une nouvelle stratégie avec Chelsea, une de ses demi-soeurs qui était accessoirement sa voisine de table aujourd’hui. Une fois le repas terminé, et après avoir fait quelques offrandes aux dieux, en brûlant à contre coeur la moitié de son gros steak, Hermione quitta la vaste salle et retourna sur le terrain d’entrainement où déjà quelques personnes combattaient pour s’entrainer. Rapidement, elle aperçut une silhouette familière, et en se rapprochant de quelques pas, elle reconnut bien vite Kaya, cette fille de Zeus, ou Jupiter pour une romaine comme elle, à bout de souffle. Elle venait surement de faire le parcourt du combattant. Contente de voir un nouveau moyen de divertissement, Hermione s’approcha de la fille du roi des dieux, un malin sourire dessiné sur les lèvres. « Alors Adonia, fatiguée ? » Demanda-t-elle d’un ton purement sarcastique. Hermione n’entretenait pas de très bonnes relations avec Kaya, et Zeus sait pourquoi. Enfin, façon de parler, car c’était indirectement bien lui la cause de leurs disputes. Hermione, par le simple fait que la miss soit une fille du responsable de la colonie, prétendait ne pas l’aimer. Mais.. N’était-ce pas plutôt de la jalousie ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Zeus
avatar
Team Zeus

Messages : 199
Date d'inscription : 09/07/2012



Personnage
| Age: 21 Ans
| Parent Divin: Zeus
| Relation ship:

MessageSujet: Re: Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia   Mar 18 Déc - 23:44


Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ...

Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia - Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia -



N’allez pas croire que je suis d’une nature à fuir tout les dangers. Cela est bien évidemment faux. Je n’ai pas peur de me battre. Je n’ai pas peur des autres. Ce serait d’ailleurs plutôt à eux de me craindre. Si je change ainsi d’atelier dans le but de m’éloigner le plus possible de la fille d’Arès, c’est pour la simple et bonne raison que je n’ai pas particulièrement envie d’écouter ces sarcasmes et ces remarques mesquines et inutiles. Mais je crois que je me fais de bien beaux faux espoirs car la miss Davis n’en manque jamais une pour venir me chercher des chimères, et même si je soutiens l’idée que de temps en temps de bonnes joutes verbales sont bien pratiques pour se défouler, aujourd’hui je ne suis pas d’humeur et j’en suis un peu las. En règle générale je suis las de toute cette jalousie qui règne autour de ma personne à cause du fait que je sois la fille de Zeus. Ouais ! Génial ! Mes pouvoirs sont cools ! Mais j’échangerais tout ça bien volontiers ! Me cacher derrière une façade, constamment, est réellement épuisant. Les gens ne se doutent pas une seule seconde de ce que je ressens, de la peine, de la tristesse, de la rage qui me rongent et me dévorent un peu plus chaque jour. Un trou béant me fait office de poitrine mais ça, personne ne peut ne serait-ce que l’imaginer. Mais je ne leur en veux pas, ils ne peuvent pas savoir. Ils ne voient que le côté positif de la chose, mais n’ont aucune idée de ce que j’ai pu vivre. C’est pourquoi une fois encore j’échangerais sans aucun regret ma vie contre celle d’une simple mortelle qui a bien moins de soucis que nous autres demi-dieux. Mais bon… Au point où j’en suis, je ne peux plus fuir.

D’ailleurs on ne vous l’a jamais dit ? Fuir ne sert à rien. Les maux finissent toujours par nous rattraper. Et cela s’applique aussi à la miss Davis qui doit être mon mal personnel. J’ai beau l’éviter, j’ai beau la fuir, elle revient toujours à la charge, inlassablement. A croire que son passe temps est de venir m’embêter et de cracher son venin sur moi.
Alors que je me dirige vers l’atelier de lancer en tout genre (couteaux, lances, arbalètes et autres sont mis à la disposition des pensionnaires) j’entends sa voix s’élever dans mon dos, ironique, laissant facilement apparaître son inimitié à mon égard. « Alors Adonia, fatiguée ?». Je lève les yeux au ciel tout en soupirant. Ca lui ferait trop plaisir si tel était réellement le cas. Mais une des capacités des demi-dieux est que nous récupérons bien plus rapidement qu’un simple mortel. Juste pour le plaisir de l’embêter de mon côté aussi et de la faire s’impatienter, je ne lui réponds pas, feignant de l’ignorer. Mais je la connais tout de même un minimum, depuis le temps que je la côtoie, et je sais que cela ne suffira pas à la faire abandonner. J’empoigne un couteau, le soupesant quelques instants avant de le jeter avec force et précision en direction des cibles. Comme prévu, il touche la cible en son centre. Rien de bien impressionnant en soi. Je vise plutôt bien et il vaut mieux quand on maitrise la foudre car ce serait assez embêtant de foudroyer une personne autre que celle visée initialement.

Ce n’est qu’après ça que je daigne me retourner pour faire face à la soldate, la regardant innocemment et comme je regarderais n’importe qui d’autre, mais pas comme un ennemi en tout cas. « Qu’est ce que tu disais ? » Question innocente à première vue mais à connotation offensive et connaissant les enfants d’Arès, je suis quasiment sûre que c’est ce dernier sens que la jolie blonde aura retenu. En attendant sa réponse, j’attrape un autre couteau que je me mets à faire tourner entre mes doigts, distraitement pour m’occuper.

© B-NET


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Zeus
avatar
Team Zeus

Points : 175.
Crédit : (c) cristalline.
Messages : 582
Date d'inscription : 29/04/2012
Age irl : 18



Personnage
| Age: 18 ans.
| Parent Divin: Mars.
| Relation ship:

MessageSujet: Re: Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia   Mer 26 Déc - 9:15


“ Kaya & Hermione

Une fille de Zeus, ça pouvait en faire envier certains, non ? C'était surement le cas d'Hermione, bien qu'elle ne l'avouerait jamais. Avouer serait signification de défaite, de faiblesse. Ou autrement, l'exact opposé de l'image qu'Hermione souhaitait renvoyer d'elle. Elle avait besoin de montrer qu'elle était digne de son père, et que, même s'il était dans un camp ennemi, elle pouvait lui faire honneur, partout où elle allait. Son père était surement le dieu le plus fort de l'Olympe, peut-être pas le plus futé, mais sous sa forme romaine, il était aussi un dieu très stratégique. De toute façon, les dieux grecs en générale n'étaient pas très futé. Les dieux romains, eux, c'étaient des guerriers, des vrais, toujours prêt à faire la guerre, pour mieux avoir la paix ensuite, telle était leur devise. Devise qu'Hermione encourageait, pour elle, la guerre était un moyen indispensable pour mettre fin à ce conflit. Peut-être pas la guerre sanglante, où on voyait des cadavres sur le sol tous les deux metres, non, Hermione était peut-être une fille de Mars, mais elle n'en était pas meurtrière pour autant. La guerre plus stratégique, où le plus intelligent triomphera. Mais le fait était qu'Hermione enviait beaucoup Kaya. Surement à cause de ces pouvoirs exceptionnels qui faisaient rêvés la jeune blonde, de ces responsabilités qui demandaient de l'engagement et de l'importance. Oui, c'était ça. Elle voulait être importante. Une fille de Zeus a surement un rôle important dans le camp, c'est pas comme si elle pouvait t'électrocuter juste en te touchant le petit doigt.

Kaya ne répondit pas immédiatement à Hermione, elle leva les yeux aux ciel en soupirant, elle était surement exaspéré. Mais justement, un sourire satisfait se dessina sur les lèvres d'Hermione. Si elle était venue là, ce n'était surement pas pour apporter une tasse de thé et une boite de bonbons à la fille du roi des dieux. Elle ne l'aimait pas, elle ne la supportait, et elle aimait lui faire comprendre. Adossée à l'arbre, elle regarda Kaya se diriger vers l'atelier de lancés en tout genre. C'était un support en bois, où reposait toutes sortes d'armes tranchantes, des couteaux, des lances, des arbalètes, et autres. Hermione regarda Kaya s'emparer d'un couteau fin, puis se positionner à un endroit qu'Hermione ne connaissait que trop bien : les cibles. Comme Hermione se souvient des nombreuses heures passées avec ces disques arc-en-ciel, comme elle les avait détesté. C'était Samaël qui l'avait forcé à l'accompagné ici, car il savait très bien que la demi-déesse avait besoin de plus de précision, et cet exercice était le meilleur qu'il soit en la matière. Enfin, il avait payé. Les enfants de Mars étaient plutôt connus pour leur caractère « fonce dans le tas », et étaient plutôt doués au corps à corps. Lorsque d'autres demi-dieux voyaient désormais Hermione utiliser un arc, bien que ce ne soit absolument pas son arme préférée, ils restaient sous le choc quelques secondes. Enfin, il fallait bien avouer que le type de combat préféré d'Hermione était le combat au corps-à-corps, et il le resterait surement pour longtemps.

Soudain, d'un geste vif, précis et extrêmement contrôlé, Kaya lança le couteau en direction d'une des cibles, faisant presque sursauter Hermione. Elle regarda l'arme continuer sa folle course dans les airs, tournant sur lui même, puis venir se pointer sur la cible, en plein milieu, dans l'anneau rouge. Elle resta sous le choc quelques secondes, mais reprit vite ses esprits lorsque Kaya se retourna. Il ne fallait absolument pas qu'elle montre qu'elle était quand même un minimum impressionnée, jamais. Rares étaient les fois où elle mettait son arme dans l'anneau central, et il fallait bien avouer, voir Kaya faire cela avec autant de facilité, comme si c'était inné chez elle, l'enviait un peu. Enfin, elle revint vite à la réalité. Kaya s'empara d'un nouveau couteau, tout en le faisant tourner dans sa main pour faire passer le temps. « Qu’est ce que tu disais ? » Hermione n'aimait pas, mais alors pas du tout ce ton sarcastique, moqueur et offensif. Elle aimait l'utiliser, mais n'aimait pas qu'on l'utilise contre elle. Elle fronça légèrement les sourcils, et fusilla Kaya du regard. C'était définitif, la guerre était déclarée. « Rien, oh rien du tout. » Commença-t-elle sur un ton narquois, tout en faisant des allés et des retours avec sa main sur son poignard, accroché à sa ceinture. Elle cherchait un peu de divertissement, c'était tout. Mais elle préféra tenter le tout pour le tout. « Tu permets que j'essaie ? » Dit-elle plus comme une affirmation d'une question. Elle se dirigea à son tour vers l'atelier de lancés, et s'empara d'un couteau. Elle pria silencieusement les dieux, se positionna au niveau de la ligne, et d'un geste vif, lança l'arme. Elle le suivit du regard, puis le vit se planter dans la cible. Elle se mordilla la lèvre inférieur, le couteau s'était planté dans le cercle bleu, autour de l'anneau central, elle avait échoué, elle n'avait pas réussi à faire aussi bien que son ennemie, que cette fille qu'elle rêvait de battre dans tout les domaines. Elle ne chercha même pas une excuse pour expliquer cette défaite, pour elle, c'était un échec, et elle savait que recommencer ne servirait à rien, juste à se ridiculiser un peu plus. C'est bredouille qu'elle retourna s'adosser contre l'arbre, silencieuse.

Peut-être qu'elle n'aurait pas du venir, peut-être qu'elle avait eu tord en provoquant la fille de Zeus, maintenant, voilà où elle en était. Enfin, peut-être que la jeune adulte résonnait différemment, peut-être qu'elle la considèrerait toujours comme une adversaire à sa taille. Car au fond, c'était ce que voulait Hermione, qu'on la craigne pour ces capacités, qu'on l'utilise presque comme un exercice, comme un moyen de se tester. Elle s'abattait trop vite, elle le savait, et le moindre petit échec, ou la moindre petit défaite pouvait la refaire partir de zéro, c'était surement son plus gros point faible, elle s'avouait vaincu trop vite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu me cherches? Prépares toi a me trouver ~ Hermione C. Davis Ϟ Kaya C. Adonia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu me cherches, toi ? [Eris's links]
» Si tu me cherches, tu vas me trouver ! [Tōjō]
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» Cherches des jus aux gouts zarb xD
» Bound For Glory - 11 Janvier 2013 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson rpg :: Rpg ~ La Colonie des Sangs-Mêlés :: Le terrain d'entraînement-