AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 iris ♥ tomber dans ses yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Team Poséidon
avatar
Team Poséidon

Crédit : groggy soul (avatar) caius, the antlers (signature)
Messages : 686
Date d'inscription : 24/06/2012



Personnage
| Age: Indéterminé.
| Parent Divin: Aphrodite & Apollon.
| Relation ship:

MessageSujet: iris ♥ tomber dans ses yeux   Jeu 1 Nov - 22:06







Mes couleurs me sont revenues, ma bonne humeur propage est de retour, et lui aussi l'est, Either, mon enfant, le seul. Je l'ai retrouvé au bout de dix ans de recherche, et je n'ai pas vu Iris depuis une semaine, pile le nombre de jour que j'ai passé à reprendre du poil de la bête, j'ai fais du sport, je me suis entraîné avec mes pouvoirs, je suis enfant le dieu à pleine puissance, et ça me plaît, cette sensation de puissance qui émane de moi fait de mon corps quelque chose de rayonnant. J'ai hâte d'être face à elle, je me suis isolé pendant une semaine, je ne lui ai rien dit, j'ai laissé un mot, un mot divin, lui disant, que j'avais trouvé et que je comptais bien être de retour en version plus performante. Et comme nous sommes en permanente communion, on a pu apprécier les changements de l'autre, je me demande si elle a du voir que j'allais mieux, que j'étais enfin moi même. Je me sens bien, et je suis bien décidé à le prouver.

Je pense à une tenue décontractée, jean et baskets en toile et la tenue me recouvre, mon t-shirt est un peu débraillé mais sur l'Olympe, il fait toujours chaud. Je sens le pouvoir affluer à tous les pores de ma peau c'est un doux frisson qui s'empare de moi lorsque je sors de ma maison divine, mes pas foulent les pavés avec souplesse. Je ne sais pas vraiment ce que je fais, tout ce que je sais c'est que je lui parle, enfin parle au sens figuré du terme, car elle n'est pas là, mais je lui dis de me rejoindre, car j'ai envie de la voir, je veux lui parler, l'embrasser, pas du temps avec elle. Rien qu'une semaine sans elle, c'est un énorme supplice. Je parcours les étendues vertes, dans lesquelles des nymphes se font courir après par des satyres, le cœur en joie, je l'attends simplement.

Alors que je commence à peine à franchir les marches de la salle de réunion des Olympiens, j'entends des voix, je vais devoir attendre avant de rentrer, en attendant je m'arrête contre un des piliers du grand temple, des voix m'arrivent jusqu'aux oreilles, depuis le début de la guerre Triangulaire, les trois grands se font souvent la guerre, et ça me fait doucement rire, parce que franchement, les raisons toujours les mêmes, et à chaque fois trop rébarbatives. Je sais que ce n'est pas bien d'écouter aux portes, mais qu'est-ce que j'y peux ? Je suis curieux, bien trop curieux, alors c'est normal que j'écoute ce qui se passe du côté des Olympiens, c'est plutôt comique, je plonge mon regard dans la foule plus loin dans l'avenue marchande de l'Olympe je repère une tête blonde, si caractéristique de celle que j'aime. Je cours à fendre le vent, j'arrive en même pas trois secondes vers elle, je me mets mains sur ses yeux en arrivant dans son dos et plaque ma bouche contre son oreille : « C'est qui ? » demandé-je avec une voix suave et mutine. Je m'amuse, alors qu'elle devine instantanément mon identité, je la retourne et la plaque contre moi en l'enlaçant. « Tu m'as manqué mon cœur. » dis-je en sentant sa tête dans mon cou.

Alors que je m'éloigne un petit peu d'elle, mais me rapproche de nouveau d'Iris pour l'embrasser passionnément en attrapant son visage entre mes mains. Je prolonge le baiser autant que je peux, je ne veux plus la quitter. Je ne veux que rester à ses côtés pour l'éternité. Et l'éternité lorsque l'on est un dieu, ça veut dire jusqu'à la fin de temps. Je finis par quand même relâcher ses lèvres, j'attrape sa main et l'attire à ma suite, à l'heure actuelle, les dieux sont partis, je le sais et je le sens, et comme j'ai envie d'avoir un moment au calme avec Iris. Comment le sais-je ? Facile, il n'y a plus aucun cri, et comme j'entends très bien, le tour est joué.

Je pousse les énormes portes de la salle du conseil, et les referme derrière nous. Je la plaque contre un mur en douceur et la regarde avec un air plutôt amusé. « Alors, tu vois, c'était bénéfique ma petite semaine de remise en forme intensive ? J'ai l'impression d'être plus moi, enfin si tu vois ce que je veux dire. » lui dis-je en lui caressant la joue, un geste devenu habituel mais que j'apprécie tant.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Poséidon
avatar
Team Poséidon

Messages : 77
Date d'inscription : 22/07/2012
Age irl : 23



Personnage
| Age: Immortelle
| Parent Divin:
| Relation ship:

MessageSujet: Re: iris ♥ tomber dans ses yeux   Mar 6 Nov - 23:12







Un tas de vêtements s’empilent sur mon lit et je tourne en rond dans ma chambre. Je me tiens la tête entre mes mains, on dirait une de ces adolescente s demi-déesse qui à son premier rendez-vous. Je lève les yeux désemparée. Un claquement et tout retourne à sa place. Je me complique la vie, il est juste partie une semaine…Alek,je souris, je l’ai sentie changer au cours de ces derniers jours. Il a grandit d’une certaine manière, je le sens plus libre d’être totalement lui. J’ai hâte, oh oui j’ai hâte de le voir … Je soupir moi, je n’ai pas changé contrairement à lui je suis la même depuis, un sacré bon bout de temps.


Bref, jette un dernier un regard dans la glace que mettre ? Une image me frappe ! Du bleu ? Mon visage prend un air réjouit, mon problème de tenue venait d’être résolue ! Une robe aérienne d’un bleu turquoise se dessina peu à peu sur mes formes. Pas besoin de plus. Satisfaite je quittais ma demeure à une vitesse inimaginable.


J’ai senti qu’il m’avait appelé, il était enfin là, je bondissais à travers l’Olympe bousculant un ou deux faunes au passage. Je me sentais poussée des ailles en recevant ses vagues de sentiments, une chaleur que je n’avais jamais connu avant m’envahissait totalement. Je veux arriver avant lui, je passe par certains chemins qu’il ne connait pas forcément. Je fends la foule, les gens cèdent, logique non ? Puis soudainement, je m’arrête, je le sens tout près de moi, apparemment sa curiosité est piquée à vif. Je n’ai pas le temps de me retourner que…Je sens deux larges paumes me couvrir les yeux. Et un souffle venir me glisser à l’oreille : « C'est qui ? » Une seconde fois, il ne me laisse le temps de répondre. Mais mon sourire répond largement à sa question. La sensation de son corps de nouveau contre le sien, et la force dont il fait preuve m’éveille plus que jamais. « Tu m'as manqué mon cœur. » Je lui réponds silencieusement que moi aussi, il m’avait manqué, tout en m’enfonçant un peu plus dans ses bras.

Nous desserrons un peu notre étreinte, il me regarde et aussitôt. M’offre un baiser des plus vifs et tendres à la fois. Je ressens son sentiment, son envie de ne jamais arrêter cet instant et je suis tout à fait d’accord avec lui. Pourtant il es plus sage que moi et redonne à mes lèvres leurs liberté. Il me saisit la main et m’entraine derrière lui. Je reste muette trop heureuse d’être avec lui, pas besoin de dire quoi que ce soit il sait déjà tout. Je vois qu’il se dirige vers la salle du conseil, ça va me faire bizarre d’y aller, plus personne n’y vas réellement depuis que les trois frères ont encore pris la mouche. Brisant ainsi notre semblant d’unité en mille morceaux. Situation qui m’angoissait le plus au point.
Il ouvre les portes, juste assez pour nous laisser passer. Je passe devant et il referme derrière lui. Je sens ses mains s’emparer de ma taille et la légère pression qu’il exerce sur moi. Je suis maintenant contre le mur, fixant sa mine réjouit. « Alors, tu vois, c'était bénéfique ma petite semaine de remise en forme intensive ? J'ai l'impression d'être plus moi, enfin si tu vois ce que je veux dire. » Me fit-il en me caressant la joue. « Je dois avouer que c’est plutôt plaisant…mais je suis sur que je n’ai pas encore tout vu. » Mes mains glissent lentement sur son torse, je relève les yeux vers lui. Je souris et en une fraction de seconde me retrouve de l’autre côté de la salle. « Alors Alek ? Montre-moi … Ce que tu sais faire ! » Ou plutôt ce que tu vas me faire pensais-je subtilement à son attention. Il m’avait fait languir, j’avais bien le droit de jouer un peu. Je me colle contre une des colonnes de la salle, le regard plongé dans le sien.




Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Poséidon
avatar
Team Poséidon

Crédit : groggy soul (avatar) caius, the antlers (signature)
Messages : 686
Date d'inscription : 24/06/2012



Personnage
| Age: Indéterminé.
| Parent Divin: Aphrodite & Apollon.
| Relation ship:

MessageSujet: Re: iris ♥ tomber dans ses yeux   Mer 7 Nov - 14:06







Les gens pensent souvent que ceux qui sont trop heureux ont quelque chose à cacher, oui, mais par moment c'est vraiment parce que l'on a des raisons d'être dans cet état là, disons que moi je me situe dans les deux, j'ai envie d'oublier mon passé, mais à quel prix ? Celui d'avoir été plongé dans un sommeil quasi éternel ? Non, et je suis heureux pour avoir retrouvé tout ce que j'aimais, mon âme entière, mon fils, la femme que j'aime au plus profond de moi. Je ne sais pas vraiment pourquoi je suis comme ça, tout ce que je sais, c'est que pour rien au monde je ne changerais ce que j'ai actuellement.

« Je dois avouer que c’est plutôt plaisant…mais je suis sur que je n’ai pas encore tout vu. » elle se met à sourire et fait glisser ses mains le long de mon torse, je souris et frissonne doucement et en moins d'une seconde elle n'est plus là, elle veut jouer avec moi, et j'en ai envie aussi, je sais que faire ça ici n'est pas très recommandé, mais je n'ai jamais aimé les règles. J'ai envie de m'amuser un petit peu, mais disons que si je m'enthousiasme trop vite, ça va rapidement dégénérer. « Alors Alek ? Montre-moi … Ce que tu sais faire ! » Impatiente en plus, je souris doucement en la regardant se coller contre une colonne grecque, son regard est fixé au mien, comme si rien ne pourrait nous séparer à présent, ce qui était la pure vérité. Le premier qui s'aviserait de le faire rencontrerait les sanguinaires des dieux.

Elle est peut-être impatiente mais je n'en mène pas large non plus, je m'élance à une vitesse ahurissante et arrive juste devant elle et attrape ses deux mains que je plaque contre la colonne et vient dévorer ses lèvres avec les miennes. Je souris doucement sous les contacts volages que l'on entretient tous les deux. Je dois remarquer que sa robe est si fine qu'elle est presque inexistante, et ça me plaît. Je relâche ses mains et retire ce qui lui sert de ceinture pour laisser tout bailler. Je n'irais pas plus vite, pas la peine de mettre la charrue avant les bœufs, de toute façon on verra bien ce que le futur proche nous réservera et je suis sûr que ce sera pleins de rebondissements. « Et bien pour ta gouverne, tu n'as rien vu effectivement ! Je suis plein de surprises. » dis-je entre deux baisés, la voix légèrement essoufflée.

« Au fait … tu sais quoi ? Une semaine sans toi c'est trop long, je sais même pas comment j'ai fais pour tenir, peut-être l'envie de te montrer que je suis capable d'être quelqu'un de plus agréable … » Je souris doucement et lui caresse les avant-bras tout en l'embrassant à nouveau. L'attrapant par les hanches pour la mettre un peu plus en hauteur, je la cale un peu mieux contre ce qui lui sert de dossier, je sens ses jambes entourer mon bassin. Je me sens euphorique encore plus que toute à l'heure, être avec elle est un tel cadeau que rien ne me fait pourrait plus me faire plaisir. Chaque moment de ma vie sans elle n'a plus de sens, est beaucoup moins beau, et celui qui ne s'en rend pas compte est vraiment aveugle.

Je plonge ma tête dans son cou en écartant sa souple chevelure blonde et commence à lui déposer un tas de doux baisers qui se font de plus en plus insistants et de plus en plus longs, je suis loin d'être quelqu'un de chaud du cul comme on pourrait dire, pourtant, comme tout le monde il y a des moments où l'envie est plus forte que la raison. J'applique un long suçon comme pour lui dire qu'elle est à moi, même si ce n'est pas le cas elle est libre de faire ce qu'elle veut. Je me mets à sourire doucement et frotte mon nez contre sa douce peau.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Poséidon
avatar
Team Poséidon

Messages : 77
Date d'inscription : 22/07/2012
Age irl : 23



Personnage
| Age: Immortelle
| Parent Divin:
| Relation ship:

MessageSujet: Re: iris ♥ tomber dans ses yeux   Ven 23 Nov - 20:59







Il ne tient pas longtemps et réduit la distance qui nous sépare avec une rapidité folle. Ses mains emprisonnent les miennes et sa bouche me délivre un baisé plutôt passionné. Ses lèvres m’avaient cruellement manquées, combien de fois j’avais hésité et résisté surtout à l’envie de le rejoindre...Mais je savais très bien qu’il voulait faire ça seul. Cette semaine aurait du passer comme une seconde pour mais j’ai cru n’en jamais voir la fin. Ses mains jouent avec l’étoffe de ma robe, je sentais qu’il avait une idée en tête. Ma ceinture disparait aussitôt laissant le drapé s’ouvrir. « Et bien pour ta gouverne, tu n'as rien vu effectivement ! Je suis plein de surprises. » Je ne peux m’empêcher de lui décocher un sourire aguicheur, resserrant un peu plus mon étreinte sur sa nuque. « Au fait … tu sais quoi ? Une semaine sans toi c'est trop long, je sais même pas comment j'ai fais pour tenir, peut-être l'envie de te montrer que je suis capable d'être quelqu'un de plus agréable … » Alors lui aussi ? Quelque part j’étais rassurée, de plus agréable ? Hum que sous entend t- il ? Il reprend ses caresses, c’est l’extase je m’abandonne dans ses bras. Il m’est devenu indispensable. Il me soulève et me colle un peu plus contre le pilier, automatiquement j’en serre moi aussi sa taille. Je ne veux pas non plus me laisser totalement faire le jeu ne fait que commencer non ?

Son souffle se rapproche de mon cou, un cascade de baiser déferlent dans ma nuque. Je retins la multitude frisson qui me parcourt. Le plaisir monte…Il se fait plus pressant, un soupir au bord du gémissement. Il libère enfin ma peau, je sais qu’il m’a marqué au fer avec ses lèvres. Tu me veux ? Je me penche à mon tour sur lui, mais je remonte légèrement plus haut que son cou, je saisis délicatement son lobe entre mes lèvres et le mordille lentement. Puis je remonte jusqu’au sommet jouant avec ma langue, en même temps, je prends ses mains et leurs fait parcourir mes formes. Je me recule, me mordillant la lèvre inférieure. Je le veux, une lumière vorace s’allume aussi dans ces yeux ou alors est-ce les miens qui si reflètent ?« J’ai hâte de voir ça... » Fis-je mutine



Je glisse mes mains sous son T-shirt le remontant au fur et à mesure…bientôt je le fais voler à l’autre bout de la pièce. Son torse nu face à moi, je glisse un doigt gourment entre ses pectoraux. « Montre-moi ce que tu me caches… » Je ne le lâchais pas de yeux, m’approchant de ses lèvres et l’embrassant avec tendresse. Je crois bien que c’est ce genre de baisé qui me fait le plus tourner la tête, qui m’enflamme le plus. Tout mes sentiments sont à l’intérieur de se contact, une explosion en bouche. Je voudrais être à lui voila la seule chose qui m’obsède…Suis-je sur de savoir ce que je fais ? Non et je m’en fiche, je ne veux pas savoir à l’avance, pour une fois je veux être la dernière au courant de ce qu’il va se passer. C’est juste toi et moi n’est-ce pas ? Je ne sais pas s’il saisit ma question muette, et je suis partagée à l’idée qu’il sache.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Team Poséidon
avatar
Team Poséidon

Crédit : groggy soul (avatar) caius, the antlers (signature)
Messages : 686
Date d'inscription : 24/06/2012



Personnage
| Age: Indéterminé.
| Parent Divin: Aphrodite & Apollon.
| Relation ship:

MessageSujet: Re: iris ♥ tomber dans ses yeux   Ven 23 Nov - 22:37







Peut-être que j'y vais trop fort, trop vite ? Mais à quoi bon attendre ? Cela fait tellement longtemps que je n'ai pas été ainsi, heureux, libre et enfin maître de mes actes, j'ai toujours désiré l'être et maintenant que je le suis, je vais en profiter à fond, pourquoi pas en m'attirant des problèmes, la vie est trop courte, enfin celle d'un humain comme je l'étais, la mienne est maintenant infinie, et loin d'être écrite. Iris commence à jouer avec moi à son tour, elle attrape le lobe de mon oreille dans sa bouche et le mordille sensuellement, ce qui m'excite à chaque fois, je dois me contrôler pour ne pas lui sauter dessus et passer directement à l'acte, car c'est ce que l'on veut tous les deux, on le sent, on le perçoit. C'est ainsi, et c'est comme ça depuis que l'on s'est revu à ma maison sur l'Olympe la dernière fois. Elle se recule doucement et se mord la lèvre inférieure, on se désire l'un l'autre, mais on veut jouer, se chercher avant de se trouver. « J’ai hâte de voir ça... » un sourire joueur s'affiche sur mes lèvres, oh elle va en voir de toutes les couleurs, et c'est le même rictus que je vois sur le visage de ma belle.

Elle s'amuse à faire parcourir ses doigts le long de mon ventre sous mon haut, puis commence à monter vers mon torse tout en me faisant frissonner comme jamais, avant de faire voler mon t-shirt à l'opposé de notre position, elle fait soudain glisser son doigt fin entre mes pectoraux ce qui me tire un long frisson délicieux. « Montre-moi ce que tu me caches… » fait-elle amoureusement en approchant ses lèvres des miennes, le baiser qui s'en suit n'a aucune pareille, car rien ne peut l'égaler, j'attrape son visage entre mes mains pour l'emprisonner, non pas elle, mais ce contact si beau à travers lequel toutes nos émotions filent l'un vers l'autre, comme si tous nos problèmes s'évanouissent, jamais je n'aurais pu trouver plus parfaite femme pour ma vie. Je l'aime à mourir.

Une petite question me parvient, inaudible, car elle n'a pas été prononcée, mais je la perçois, toi et moi à jamais, répondis-je identiquement. Je ne pourrais jamais imaginer passer le reste de l'éternité sans elle, jamais. Alors que je brise le baiser à contre cœur je la regarde malicieusement, peut-être un peu trop d'ailleurs. « Que le jeu commence alors Iris. » dis-je en attrapant la robe de l'élue de mon cœur pour lui enlever. Je souris doucement en caressant ses formes et l'attire vers l'antichambre de la salle du conseil, là où tous les désirs sont réalisables, ou tout est permis, sauf quelques exceptions, dont notre jeu.

Je l'attrape doucement et la plaque dans le lit sensuellement tout en l'accompagnant. Je dépose une multitude de baisers le long de son ventre en m'attardant quelques instants autour de son nombril pour remonter vers sa poitrine pour mordiller ses tétons à travers son soutient gorge. Caressant son ventre du bout des doigts je la sens frissonner sous mes petites intrusions sur son corps, mais pourtant elle ne fait rien pour m'en empêcher, du coup j'en profite pour venir lui mordiller les lèvres et m'approcher de ses oreilles. « Si on se montrait plutôt ce dont on est capable nous deux après une semaine sans se voir ? » dit-il avec un malin plaisir, car oui, être un dieu ne veut pas dire être coincé du cul comme certains, le plaisir et la luxure se mêle à la vie d'une divinité. Sauf que dans le cas présent, c'est bien plus que ça, c'est une histoire d'amour et de passion, d'un Roméo et Juliette chez les éternelles divinités grecques. Une histoire à la Iris et Alek, plus qu'une relation, un véritable amour.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: iris ♥ tomber dans ses yeux   

Revenir en haut Aller en bas
 

iris ♥ tomber dans ses yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Tomber dans le panneau [Quête solo]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson rpg :: Rpg ~ L'Olympe :: La salle du conseil-