AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 alek. φ songe après songe, ton coeur s'envole.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Team Poséidon
avatar
Team Poséidon

Crédit : groggy soul (avatar) caius, the antlers (signature)
Messages : 686
Date d'inscription : 24/06/2012



Personnage
| Age: Indéterminé.
| Parent Divin: Aphrodite & Apollon.
| Relation ship:

MessageSujet: alek. φ songe après songe, ton coeur s'envole.   Ven 28 Sep - 17:55






alekjeremiahwilden


★ JE SUIS MOI. ★



Salut ! Il parait que je suis ici pour des présentations ? Parfait, alors commençons. Je m'appelle Alek Jeremiah Wilden, j'ai un âge indéterminé et je suis née sur l'Olympe il y a fort longtemps. Ce qui fait que je suis donc d'origines Olympienne, mais que je suis maintenant de nationalité Américaine. Mes parents divins sont Aphrodite & Apollon, et j'ai donc hérité d'eux le don de changement d'apparence ainsi qu'une capacité de combat développée, c'est super, non ? J'ai plutôt une situation compliquée avec les dieux. C'est pour ça que j'ai rejoint les demis-dieux grecs. Sinon, je possède une bague en or qui libère des mini-doses d'un élixir de guérison ainsi qu'un gant qui sert d'arc.. Aussi, je suis hétérosexuel et célibataire, si ça intéresse. Et bien sûr, je suis contre la guerre ! On dit de moi que je suis une personne aimable, souriante, serviable, amusante, insouciante et particulièrement frivole, mais aussi jalouse, possessive, louangeuse, dangereuse et bipolaire, vous en connaissez maintenant bien plus sur moi et mon caractère ! Et étrangement, tu ne trouves pas que je ressemble beaucoup à Michael Trevino ?!



★ RACONTE MOI UNE HISTOIRE. ★



Chapitre un : Tout démarre dans la douleur.
Les dieux, tous des ordures, du moins c'est ce que j'ai pensé en venant à la vie, j'ai été idiot, mais vous verrez pourquoi plus tard. Je ne suis pas issus des relations de divinités, c'est plus compliqué à vrai dire, Aphrodite et Apollon était en pleine guerre contre Typhon à l'époque et les dieux Olympiens étaient en mauvaise posture. Les deux divinités ont été blessées en même temps, rependant un bout de chair et du sang chacun sur une parcelle de terrain sacré érigé à l'effigie de Illythie, la déesse de l'accouchement, et ainsi je naquis. Tel Aphrodite sortant des écumes, tout aussi glamour remarquerez-vous. Je n'étais pas fait pour vivre au départ, mais les dieux au lieu de m'éliminer ont décidé de se servir de moi, de me lier à eux, Arès m'a attribué de son agilité aux armes, Artémis de sa liberté, Athéna de son côté stratège, Dionysos m'a donné sa démence, Zeus sa droiture, Poséidon son esprit colérique, Hadès sa froideur, Héra son esprit protecteur, Héphaïstos sa force et Hermès sa rapidité. La douleur à chaque fois qu'un dieu me donnait une parcelle minime de son pouvoir me brûlait les os, pénétrait mon âme et me rongeait l'esprit, si bien qu'à la fin j'ai faillis en mourir, seulement faillis, j'aurais préféré crever. Ainsi préparé, j'étais plus fort qu'un simple mortel ou demi-dieu, je suis devenu la créature des dieux, utilisée pour vaincre et détruire Typhon. Je les ai rejoins pour le battre, mais seulement, personne n'a jamais parlé de moi, trop impur pour qu'on me loue mes éloges tu parles.

Chapitre deux : Combat rapproché avec le tueur de dieux.
J'ai jamais aimé les dieux, ils m'ont utilisé, et le pire ce fut les combats, presque élevé au rang de dieu, j'ai été obligé de combattre parmi eux pour me défendre et vivre, même si en réalité, la mort aurait été préférable, sûrement l'esprit d'Arès qui m'ordonnait d'attaquer. Mon sang a coulé, c'était affreux, la douleur, la peur, l'ardeur du combat. L'excitation aussi, car j'avais envie de tuer Typhon avec les dieux, même s'ils étaient des enfoirés. A vrai dire, le combat fut sans pitié, par plusieurs fois, j'ai faillis y laisser la vie, j'ai du me battre au péril de ma vie, éviter les attaques du géant, et le pire c'était que les dieux m'ont envoyé à un autre front, je n'avais pas de repos, toujours obligé d'aller attaquer à plusieurs endroits, me battre, récolter des vies, tuer sans laisser de vivants sur mon passage, j'y étais obligé. Et le combat s'est terminé par notre victoire, croyez-moi c'est pas forcément une réussite.

Chapitre trois : Arrêt temporel, et dysfonctionnement cérébral.
Les dieux une fois qu'ils ont gagné, on tout fait pour me tenir éloigné de la gloire, je leur faisait honte, un « mortel » avait contribué à la victoire, qui étais-je pour leur faire outrage à leur célébrité, tous les mortels ont oublié qui j'étais. C'était normal, on m'a carrément fait oublier qui j'étais aussi, obligé à errer parmi les mortels en ayant perdu la mémoire, les gens me prenais pour un fou, je n'avais ni nom, ni pseudonyme, j'étais personne, un simple quidam, comme les autres. C'était l'horreur. Et heureusement que mes deux parents divins ont eu pitié de moi, ils m'ont permis de me reposer pour l'éternité, pas totalement mort, mais pas vivant pour autant, c'était compliqué à expliquer, j'ai du ingérer une sorte de potion bizarre qui allait condamner mon corps à dormir pour l'éternité sans le faire vieillir. J'ai accepté, plus parce que j'avais pas d'autre solution que par nécessité, et j'ai dormis longtemps. Trop longtemps.

Chapitre quatre : Le noir.
Le vide, le noir, un immense gouffre dans lequel je me suis jeté il y a plusieurs millénaires, et dont je ne suis toujours pas sortit, quelques éléments de mon ancienne me sont apparus en rêve, des choses affreuses, des sortes de meurtres, des bains de sangs que j'avais ordonné, des exécutions massives, et la terrible bataille contre Typhon, j'aurais préféré garder ma mémoire vide en fait, mais voilà qu'une lumière apparaît, on me tire de mon sommeil. Une voix, celle de ma mère. « Mon fils, te voilà à nouveau sollicité, les dieux ont oublié ton nom, et s'en repentissent, ils souhaitent que tu les aides une dernière fois avant que tu ne sois à jamais libéré d'eux, affronte Cronos avec nous, voilà qu'il se réveille à nouveau, et l'on a besoin de toi. »

Chapitre cinq : Dénudé.
J'étais nu, en plein cimetière, c'est très agréable. Non je plaisante bien entendu, j'ai trouvé une pile de vêtements à côté de moi, loin de la mode de la Grèce à l'époque, car je sais qu'on a changé. Un pantalon serré, une chemise qui laisse montrer mon torse, et des chaussures en cuir montantes. J'ai l'air d'un mauvais garçon, enfin c'est l'impression qui m'en ressort, pourtant lorsque je suis sortis de mon habitat, je remarque tout les « jeunes » sont habillés ainsi, je dois me fondre dans la masse. J'ai passé un an à m'habituer à tout ça, les objets électroniques, les voitures, les livres, les transports en commun tout était nouveau pour moi, mais j'ai réussis à m'y faire.

Chapitre six : J'arrive chez les grecs !
La colonie des sangs-mêlés, voilà où je devais aller, c'était ce que mon pater m'a dit en rêve, et j'ai écouté, il m'a dit de me faire passer pour un demi-dieu, ce que j'ai fais. Et voilà à présent que tout le monde croit que je suis le frère de cette demi-dieu, Dawn ... personne ne se doute que c'est faux, mais par moment, je me déconnecte, des visions de mon passé me paralysent et provoquent en moi des tourbillons indescriptibles de sentiments contradictoires. Les dieux ont promis, ils vont tenir, et je m'en assurerais. Après tout je suis la créature des dieux !


★ DERRIÈRE L’ÉCRAN. ★



Ton prénom : God !
Ton surnom : Gosh !
Ton âge : Un dieu n'a pas d'âge.
Comment as-tu découvert le forum ? : J'y suis depuis longtemps !
Qu'en penses-tu ? : Rien de spécial vu qu'il va bientôt changer.
Autre chose ? : Je suis un admin affreux et surtout très chiant.
Le code du règlement :
Spoiler:
 



© Fiche réalisée par Cocaïne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

alek. φ songe après songe, ton coeur s'envole.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Frimousse, ponette au grand coeur s'envole...
» Songe d'une Nudité...
» Songe lunaire.[libre]
» Le travail pense, la paresse songe - Gretel
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson rpg :: Prélude :: Les cartes d'identités :: Présentations :: En cours-